Crier sur votre chien peut causer un traumatisme à long terme et détruire votre relation

Mis à jour : mars 15


Dans notre monde au rythme rapide, nous pouvons facilement être stressés par les activités quotidiennes et finir par devenir impatients avec nos chiens bien-aimés, sans réaliser que cela peut réellement nuire à la relation et traumatiser notre chien.


Nous devons en fait nous éloigner, respirer et faire preuve de patience et de gentillesse envers nos chiens, comme l'a montré une étude récente qui a montré que crier après nos chien non seulement les effrayait, mais les laissait traumatisés pendant une longue période.


L’étude a été réalisée par la biologiste Ana Catarina Vieira de Castro de l’Université de Porto au Portugal. Son équipe de recherche a examiné 92 chiens, dont 42 ont été entraînés à l'aide de méthodes d'éducation positives et 50 à l'aide de méthodes traditionnelles.



Les chiens ont été filmés et ensuite leur salive a été testé au cours des 15 premières minutes d’une séance d’éducation. Les chiens entraînés avec des techniques traditionnelles, telles que les cris et les saccades en laisse, présentaient des niveaux plus élevés de cortisol dans la salive, ce qui indique

des niveaux plus élevés de stress.



Les chiens éduqué de façon traditionnelle ont également montré davantage de comportements et de postures corporelles liés au stress pendant l'éducation, et il a été démontré que ce stress persistait longtemps après la fin de la séance.


Une étude de suivi a été réalisée sur les mêmes chiens un mois après l’étude initiale, les entraînant à comprendre que les friandises se trouvaient dans une gamelle d’un côté de la pièce mais pas de l’autre. Comme les chercheurs s'y attendaient, les chiens éduqué de façon traditionnelle étaient appréhensifs lorsqu'ils s'approchèrent des gamelles, tandis que les chiens éduqués avec des méthodes positives découvraient l'emplacement de la friandise assez rapidement.


Les chercheurs ont noté: «De manière critique, notre étude souligne le fait que le bien-être des chiens de compagnie éduqués avec des méthodes traditionnelles semble être compromis.»



Nos chiens ne peuvent pas nous dire comment ils se sentent et comment notre traitement les affecte. Nous devons donc prendre soin de les traiter avec gentillesse et ne pas laisser nos émotions ou notre mauvaise humeur affecter notre façon de traiter (ou de maltraiter) nos chiens aimants.


Certains propriétaires de chiens ne voient aucun problème à crier après leur chien, à le réprimander ou même à le gifler s’il se comporte mal. Nous savons maintenant que ce comportement nuit au chien non seulement dans l'immédiat, mais à long terme.



Une personne à la fois, nous pouvons changer le visage de ce que c’est d’être un propriétaire de chien en montrant aux autres qu'une éducation gentille, amusante et optimiste est tout aussi efficace et beaucoup moins traumatisante que les méthodes d'éducation traditionnelle. Nous pouvons montrer aux autres propriétaires que les jeux et la construction de concepts dans le cerveau de notre chien peuvent renforcer la relation, résoudre les problèmes et maintenir les interactions positives, gentilles et aimantes.


Nos chiens méritent tout notre amour, notre patience et notre gentillesse. Ils nous donnent tout cela et ne demandent rien en retour. Faisons la même chose.